top of page
  • Photo du rédacteurGilraen

Cuisiner avec la lune

Mabon arrive, l'automne arrive....


Si tu me connais juste un peu, tu sais à quel point cette saison me met en joie. J'aime ses couleurs, son ambiance, son énergie, ce que ça m'inspire et sa cuisine.

Je suis une grannnnde fan du velouté courge ou potimarron et que j'en fais une cure chaque année. 


La kitchen witch, ou cuisine de sorcière, est une forme de magie que tu peux pratiquer au quotidien.

Pour cet automne, je te propose une cuisine en conscience magique. 


Lune croissante

Le corps est en phase d'épanouissement énergétique: il prend plus facilement du poids, mais assimile également mieux les bienfaits de ce dont tu le nourris. C'est un moment propice pour se requinquier en mangeant des aliments riches en minéraux et en vitamines. Pour pleinement en profiter, pense à adapter ton activité à ce que tu manges et ne fais pas d'excès si ton corps n'en fait pas lui aussi! 

Consomme de préférence des aliments frais: salades, fruits, légumes crus ou juste blanchis et sucrés lents. N'hésite pas à assaisonner tes plats avec des épices et herbes fraîches. La Lune croissante est une période où l'on prend des forces, et si quelques excès sont permis, n'oublie pas que le corps à assimiler le meilleur comme le pire.


Les aliments de la Lune croissante

Tous les fruits et légumes, les viandes, les œufs et les laitages, sucrés et féculents. Les repas sont très variés et équilibrés.


Pleine lune

Durant une journée, ne fais qu'un seul repas, composé d'un plat complet unique. C'est la période idéale pour cuisiner quelque chose dans une intention précise, en écartant tout le reste. Ce plat peut contenir viande, légumes et féculents, ou bien n'être constitué que d'un large ensemble de laitage ou de fruits préparés. Il doit être une source d'énergie entière, contenant l'intention que tu t'es fixé.


Les aliments de la pleine lune

Tout ce qui compose une seule assiette complète. Si un seul repas est trop difficile pour toi, tu peux le diviser en petite portion. 


Lune décroissante 

Après le faste de la Lune croissante, l'heure est à l'élimination et aux curés dépuratives. Le moment est idéal pour la pratique d'un sport, qui contribuera à éliminer les excès. Le corps s'asséchant, il est bon de l'aider dans cette phase en consommant de nombreux breuvages, des tisanes, des soupes et, bien sûr de l'eau. Les aliments maigres, ou riches en fibres sont de mise. Faite des repas légers et favorise les restes. 


Les aliments de la lune décroissante:

Les aliments simples, légers, peu transformés. Les poissons et les viandes blanches, les soupes, les tisanes, les salades, les jus de fruits et de légumes. Élimine si possible les viandes rouges, les féculents et les sucrés qui ne sont pas ceux des fruits.


Nouvelle lune

Sur le même principe que la pleine lune, ne consomme qu'un seul repas mais le plus simple possible. Une journée pomme, une journée yaourt, une journée tout,... ça ne fait pas rêver mais, si tes conditions physiques le permettent, cette diète pour repartir sur un nouveau cycle sera vraiment bienfaiteur. A la différence du plat unique de la pleine lune, tu peux consommer l'aliment que tu as choisis toute la journée. Pour l'accompagner, autorise-toi autant de tisanes ou de thés que tu le souhaites. 

Si tu pratiques la divination, de nombreuses plantes infusées comme l'anis, 'hibiscus, ou l'oranger sont de bonnes tisanes pour clarifier ton esprit.


Les aliments de la nouvelle lune:

Un aliment de ton choix, simple, léger et non transformé à consommer toute la journée. 

16 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page